Fermer
7 Wonders Duel

7 Wonders Duel

Aujourd’hui, on vous parle de nos impressions sur le jeu 7 Wonders Duel, petit frère du très célèbre 7 Wonders, pour des parties strictement à deux joueurs.

Développez votre science et votre armée, construisez des prestigieux bâtiments et menez votre civilisation à la victoire !

7 WONDERS DUEL
Source : rprod.com

7 Wonders Duel est un jeu de civilisation et de stratégie dans lequel vous devrez produire des ressources pour développer et perfectionner votre cité. La partie se déroule en trois Âges (trois manches). Votre but, remporter la partie bien évidemment, mais surtout choisir les bonnes cartes qui vous permettront de totaliser le plus grand nombre de points de victoire.

Avant de commencer, vous choisissez à tour de rôle quatre merveilles chacun avec la mécanique du draft. Une fois votre sélection faite, vous disposez sur la table le paquet de cartes Âge I (première manche) en pyramide, certaines visibles et d’autres non. Ensuite, vous devez, chacun votre tour, choisir une carte « accessible » (non recouverte, même partiellement) et la jouer. Au fur et à mesure, vous révélerez de nouvelles cartes et donc de nouvelles possibilités. La fin du premier Âge prend fin lorsque toutes les cartes sont jouées. Vous procédez de même pour l’Âge II et l’Âge III avec les paquets de cartes correspondants.

Quand vous choisissez une carte, vous pouvez construire le bâtiment de la carte (si vous avez les ressources nécessaires), défausser la carte pour récupérer de l’argent ou construire une de vos merveilles et profiter des pouvoirs immédiats (si vous avez les ressources nécessaires).

Il y a en tout 7 types de bâtiments :
  • Les matières premières produisent des ressources « classiques » (bois, argile et pierre)
  • Les produits manufacturés produisent des ressources plus rares (papyrus et verre)
  • Les bâtiments civils rapportent des points de victoire
  • Les bâtiments scientifiques vous permettent de marquer des points de victoires et octroient des symboles scientifiques
  • Les bâtiments commerciaux rapportent de l’argent, produisent des ressources ou modifient les règles de commerce
  • Les bâtiments militaires augmentent votre puissance militaire et vous permettent d’avancer d’autant de cases que de boucliers le pion Conflit 
  • Les guildes vous octroient des points en fonction de critères variés. 

Certains bâtiments vous donnent la possibilité d’en construire d’autres gratuitement, on parle de chaînage. Grâce à cela, vous n’avez pas à vous acquitter du coût du bâtiment, celui-ci est gratuit.

La partie prend fin si l’une de ces trois conditions est remplie : 

  • Un joueur a atteint la suprématie militaire : il a avancé le pion Conflit jusqu’à la case Capitale de son adversaire et remporte la partie d’office
  • Un joueur a atteint la suprématie scientifique : il a cumulé 6 symboles scientifiques différents et remporte la partie d’office 
  • Toutes les cartes de l’âge III ont été jouées : on parle de victoire civile et dans ce cas-là, on compte le nombre de points de victoire de chacun. Celui qui en a le plus grand nombre l’emporte

Qu'est-ce qu'on a pensé de 7 Wonders Duel ?

7 Wonders a été l’un de nos premiers jeux achetés à deux, il y a maintenant quelques années. C’est comme cela que nous avons découvert les jeux de stratégie et de « construction » de civilisation. On ne va pas vous le cacher, on avait adoré à l’époque (pas très surprenant). À tel point que nous avions acheté les nombreuses extensions pour amener un peu de piment à nos parties.

Aujourd’hui, on a enfin pu essayer son petit frère qui a été développé exclusivement pour des parties à deux joueurs (ça tombe bien, on est là pour ça). Gentiment prêté par des amis (coucou !), nous voilà à nous replonger dans les règles de 7 Wonders. La mémoire et les réflexes reviennent vite. Ni une ni deux, on attaque notre première partie. 

La mécanique de 7 Wonders Duel est fluide, simple et rapide. On est toujours sur du draft, mais un peu revisité : au lieu de se passer un paquet de cartes, on les pioche directement sur la table et on en révèle d’autres. Il faut donc faire très attention non-seulement à la carte que vous choisissez, mais aussi à celles que vous laissez à votre adversaire. Parfois, il peut être intéressant de sacrifier une carte pour bloquer votre opposant (sorry, not sorry). On a donc beaucoup d’interactions dans ce jeu : on pique la carte de l’autre, on fait avancer le pion Conflit, etc. 

À la fin de notre première partie, on en redemande. On enchaîne en tout trois parties (la revanche et la belle obligent) et on ne s’en lasse pas. Les différentes cartes Merveilles et la disposition des cartes Âge en pyramide apportent une bonne rejouabilité. Bref, on adore ! Pas étonnant qu’il ait remporté l’As d’Or à Cannes en 2016 et le Tric Trac d’Or en 2015.

Pour ceux qui ont déjà joué à 7 Wonders, il vous sera très facile de jouer à 7 Wonders Duel. Pour les autres, les « non-initiés », pas de panique ! Les règles sont assez faciles à assimiler mais le plus dur sera peut-être de bien appréhender les différentes cartes et de trouver la bonne stratégie selon la configuration des cartes et les choix de votre adversaire. Mais c’est une habitude à prendre, en deux parties vous serez déjà plus à l’aise.

Coup de cœur pour le jeton Progrès Économie qui vous permet de récupérer l’argent dépensé par votre adversaire pour l’achat de ressources !

Qualité du matériel
4/5
Graphisme
5/5
Règles simples
4/5
Interactions
4/5
Parties rapides
4.5/5
Rejouabilité
3.5/5
Notre note
4/5

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.