Fermer
Les mardis du Participatif #5 : Darwin’s Journey

Les mardis du Participatif #5 : Darwin’s Journey

Aujourd’hui, on vous parle du jeu Darwin’s Journey : un jeu de pose d’ouvriers pour 1 à 4 joueurs.

À lire avant de continuer

Ce nouveau type d’articles a pour but de mettre en avant des projets de jeux de société en financement participatif. Pour apprécier au mieux cette catégorie, voici quelques éléments de compréhension :

  • Tout d’abord, nous privilégions les jeux de société pour 2 joueurs ou avec un mode Duo. Ceci dit, nous sommes des passionnés de jeux de société dans leur globalité et pouvons également mettre en avant des jeux multijoueurs.
  • Ensuite, ces articles ne sont pas sponsorisés par les créateurs ou les plateformes. Nous ne recevons ni les jeux ni des compensations quelles qu’elles soient. Nous faisons cela pour le plaisir de partager des petits (ou gros) projets et pour leur donner de la visibilité.
  • Enfin, ce n’est pas parce que nous parlons d’un jeu en financement que nous l’avons soutenu. Parfois oui parfois non (les factures à payer, l’approche de Noël,… vous voyez ?). L’idée à retenir c’est que si on vous le présente, c’est qu’il nous fait de l’œil. Que l’on craque ou pas, cela nous regarde.

Comment on joue à Darwin's Journey ?

Darwin’s Journey est un jeu de placement d’ouvriers dans lequel les joueurs vont retracer les mémoires de Charles Darwin et plus particulièrement ses aventures dans les îles Galapagos qui ont contribué au développement de sa théorie de l’évolution. Rien que ça ! Le déroulement d’une partie étant riche en éléments, nous allons aborder uniquement les grandes lignes qui caractérisent ce jeu.

Une partie dure 5 manches divisées en 4 phases :

  • Phase d’Actions
  • Phase d’Ordre de tour
  • Phase de Récompenses
  • Phase de Nettoyage
PHASE D'ACTIONS

Tous les joueurs démarrent avec 4 Ouvriers placés sur leur plateau personnel. Dans l’ordre du tour, indiqué sur le plateau principal, chacun va jouer un Ouvrier. On continue jusqu’à ce que tous les joueurs aient posé leurs 4 Ouvriers.

La plateau principal est composé de diverses actions avec des conditions d’utilisation. Sur les actions avec une grande loupe ronde, il n’y a pas de limite au nombre d’ouvriers présents. Cependant, s’il y a déjà un pion Ouvrier présent, vous devrez vous acquitter de 2 pièces d’or (3 pour une partie à 2 joueurs, payées à la Banque) pour utiliser cette action.

Lorsqu’une grande loupe rectangulaire ou carrée est illustrée, il n’y a pas de limite au nombre d’Ouvriers présents et pas de « taxe » non plus.

Tous les emplacements comportant une petite lentille ronde ne peuvent accueillir qu’un seul Ouvrier, souvent avec un prix à payer en pièce d’or. Il est à noter que certaines actions vous permettent de positionner une lentille de votre propre couleur sur l’un de ces emplacements afin de pouvoir utiliser l’action gratuitement tout au long de la partie. Les autres joueurs utilisant votre lentille devront vous payer une petite « taxe ».

darwin's journey
Source : Boardgamegeek.com @The Real Oivalf
LES OUVRIERS

Les Ouvriers ont chacun une qualification bien spécifique. Au début de la partie, chaque Ouvrier est associé à un Sceau de couleur (vert, bleu, jaune ou rouge). Chaque couleur représente une « compétence » : le vert symbolise l’Exploration des îles Galapagos, le bleu la Navigation, le jaune la Correspondance (lettres) et le rouge l’Académie. Il existe également un Sceau violet qui est un Sceau « joker ». Les Sceaux de départ de chaque joueur sont définis au hasard par le tirage de cartes Équipage, dont on parlera plus bas.

OUVRIERS darwin's journey
Source: Boardgamegeek.com @ed_5150
ACTIONS EXPLORATION, NAVIGATION, CORRESPONDANCE, ACADÉMIE

Ce sont les 4 actions principales du jeu. Pour réaliser l’une d’elles, vous devez utiliser un Ouvrier avec au moins un Sceau de la couleur de l’action : vert pour l’Exploration, Bleu pour la Navigation, Jaune pour la correspondance et rouge pour l’Académie.

Exploration vous permet d’avancer un pion Explorateur sur la piste correspondante pour récupérer divers bonus : pièces d’or, jetons Spécimens, points de victoire, Sceaux violets, installer un camp, etc.

Piste Exploration
Source : Boardgamegeek.com @The Real Oivalf

Navigation fait avancer votre jeton Navire sur la piste correspondante afin de débloquer le plus de récompenses en fin de manche possible.

darwin's journey
Source : Boardgamegeek.com @ed_5150

Correspondance vous apporte des récompenses en fin de manche sur le principe de majorité. Vous positionnez un certain nombre de jeton Timbre sur l’une des 3 cases disponibles. N’importe quel joueur peut venir positionner des timbres sur la même zone que vous. En fin de manche, le joueur qui a le plus de timbre sur la zone remporte la première récompense et le deuxième… la deuxième récompense, logique ! Une fois la répartition faite, chaque joueur défausse la moitié (arrondi au supérieur) de ses timbres et laisse l’autre moitié en place. En utilisant des jetons Timbre, vous débloquerez également des bonus immédiat indiqués sur votre plateau personnel.

Action Correspondance
Source : Boardgamegeek.com @ed_5150

Académie vous permet d’acheter de nouveaux Sceaux pour vos ouvriers à des coûts différents selon leur position sur le plateau. Vous pouvez ainsi développer les « compétences » de vos Ouvriers vous offrant plus de possibilités dans le choix des Actions. Certains Actions Spéciales exigent que vos ouvriers aient certaines combinaisons de Compétences (1 Sceau rouge et 1 Sceau bleu, par exemple). C’est donc très important de diversifier vos Ouvriers. De plus, plus vous développerez les Compétences de vos Ouvriers, plus vous débloquerez des Distinctions pour chaque Action, vous permettant de récupérer encore plus de bonus.

darwin's journey
Source : Boardgamegeek.com @ed_5150

Pour chaque Action principale, il existe deux autres emplacements offrant plus de bonus mais ces emplacements sont représentés par des petites loupes rondes qui vous coûteront de l’argent (sauf si vous avez posé une loupe de votre couleur, cf. partie « Phase d’Actions »).

ACTION ÉTUDIER UNE ESPÈCE

Lorsqu’un joueur a l’occasion d’étudier une espèce (lorsqu’il rencontre un jeton Spécimen sur la piste Exploration ou grâce à un bonus d’action), il va poser un pion transparent sur son plateau personnel sur la case correspondante à l’espèce pour indiquer qu’il l’a étudié. Il pourra ensuite apporter la ou les espèce(s) étudiée(s) au musée en utilisant l’action correspondante.

Specimens darwin's journey
Source : Boardgamegeek.com @ed_5150
ACTION APPORTER UNE ESPÈCE AU MUSÉE

Cette action permet au joueur d’apporter au Musée une espèce. Pour cela, le joueur récupère la tuile de l’espèce étudiée dans la réserve générale (cf. plateau personnel) et la positionne sur la case correspondante sur le plateau principal. 

Si c’est la première espèce de la rangée, le joueur récupère le jeton pièce en bout de ligne. Ensuite, il gagne les récompenses de chaque espèce non livrée (espace vide) de la même rangée et colonne : de l’argent. Enfin, il peut livrer une deuxième espèce à condition d’en avoir étudié une autre et de payer 3 pièces d’or.

Action Musée
Source : Boardgamegeek.com @ed_5150
PISTE THÉORIE DE L'ÉVOLUTION

Vous pouvez avancer sur la piste Théorie de l’évolution grâce à certaines tuiles Actions Spéciales et grâce à la livraison d’espèces au Musée. L’avancée sur cette piste vous permettra de gagner des points en fin partie en fonction de votre position sur la piste et du nombre d’espèces dans le Musée.

darwin's journey
Source: Boardgamegeek.com @The Real Oivalf
CARTES ÉQUIPAGE

Chaque joueur démarre la partie avec 3 cartes Équipage tirées au hasard. Ces cartes définissent les Sceaux de départ de vos Ouvriers (angle en haut à droite) et vous rapporte des bonus en fonction des Compétences de vos Ouvriers. Par exemple, avoir un Ouvrier avec 4 Sceaux bleus et 1 Sceau jaune. Vous avez la possibilité d’activer son effet pendant la phase d’Actions ou la phase de Récompenses.

OBJECTIFS PERSONNELS

En début de partie, chaque joueur récupère deux tuiles Objectif. En remplissant ces objectifs, vous gagnez des bonus immédiats ou en fin de partie. Vous pouvez en acheter de nouveaux sur la case Action correspondante du plateau principal tout au long de la partie.

POINTS DE VICTOIRE

Vous pouvez gagner des points de victoire de multiples manières différentes comme expliqué plus haut avec les différentes actions et bonus liés, objectifs, etc. Le joueur avec le plus de points à la fin du jeu  remporte la partie. S’il y a égalité, le joueur le plus avancé sur la piste Théorie de l’évolution l’emporte.

Voici une vidéo explicative (en anglais) du jeu :

Combien il coûte ?

Le jeu de base avec tous les Stretch Goals débloqués (sauf les Collector) est à 45€ et la version Collector avec le jeu de base, l’extension Fireland, 40 pièces en métal, 68 sceaux en plastique et tous les Stretch Goals (dont les Collector) débloqués est à 70€.

Les frais de ports pour la France sont à 14€ pour une copie (qu’importe la version de jeu) et 8€ pour chaque copie additionnelle dans la limite de 2.

Pourquoi on vous le présente ?

Pourquoi je vous parle de Darwin’s Journey… Je vais être honnête, quand j’ai commencé à lire la description de la campagne sur Kickstarter, je n’ai pas été du tout emballée. Le plateau me paraissait très « fouillis » (expression vieillotte interdite depuis 1950 haha) : beaucoup d’éléments de partout, des pistes en veux-tu en voilà. Mouais, bof ! Et, en plus, aucune description des mécaniques et des tours de jeux. J’ai failli passer mon tour. Gloups ! 

Et puis, j’ai eu la bonne idée de regarder la vidéo de playthrough (explication tour par tour d’un jeu) de Jongetsgames (que je vous recommande vivement tant elles sont claires et bien faites, mais en anglais). Alors, là, le déclic ! Vous le verrez au fur et à mesure des articles, la pose d’ouvrier est ma mécanique préféré et, lorsqu’elle bien aboutie comme dans Darwin’s Journey, je ne peux qu’être emballée. L’étendue immense des possibilités dans le choix des actions à chaque tour, la limite des 4 ouvriers (5 avec l’accomplissement d’un objectif en particulier), les conditions de pose, les « taxes » sur certains emplacements, les différentes pistes, et toutes ces manières de scorer me font penser que la profondeur du jeu doit être sacrément importante. 

 « Si je fais cette action, je dois payer XX pièces, oui mais, je vais pouvoir en récupérer en plaçant ma lentille sur cette action. En plus, ça bloquera un peu les autres, ils devront payer pour venir sur cet emplacement. Mais, en même temps, je vais prendre du retard sur telle piste, etc. ». J’aime beaucoup cette sensation de choix cornéliens et c’est ce qui fait qu’un jeu est intéressant pour moi. Je lui trouve également un petit air de Barrage dans la mécanique de placement et l’ambiance. Le thème n’a absolument rien à voir en revanche !

Les illustrations sont plutôt jolies et il y a du matériel à foison. Quand on sait que c’est le même éditeur qui a fait Tang Garden, on comprend cette floraison de jetons et de pions.

Parlons peu, parlons bien : le prix. 45€ le jeu de base (59€ avec les frais de port) me parait être un tarif très raisonnable au vu du contenu de la boite (sans compter qu’il y a un mode solo avec du matériel spécifique). Même le prix de la version Collector ne me dérange pas car elle apporte des pièces en métal, des Sceaux en plastique, des Stretch Goals spécifiques et surtout une extension. Pour 70€ (84€ avec les frais de port), je ne trouve rien à redire, même si, personnellement, je ne prendrai pas sur cette version. Les aficionados des belles choses et ceux qui savent pertinemment que le jeu sera rapidement rentabilisé, foncez ! 

Dîtes-nous en commentaire si vous allez soutenir ce projet ou non et pourquoi 🙂

Retrouvez l’avis de la communauté ludique sur Darwin’s Journey :

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.